Accédez à l'intranet
Connect with Google
Ou

Si vous n'avez pas de compte Mail LuxDev




J'ai oublié mon mot de passe

Aide

MLI/020
Composante d’Accompagnement des Programmes du PIC II

Information

Ce projet est clôturé depuis le 30.06.2015.

Pays
Mali
Bureau régional de LuxDev
Dakar

Secteur
Décentralisation et Gouvernance locale
Agence d'exécution partenaire
Ministère de l'Administration territoriale et des Collectivités locales, Ministère de la Promotion de la Femme, de l'Enfant et de la Famille
PIC 2
2007 - 2011

Période d'exécution
Avril 2008 - Juin 2015
Durée totale
86 mois

Budget total
8 707 512 EUR
Répartition des contributions
  • Gouvernement luxembourgeois
    8 487 712 EUR
  • Gouvernement du Mali
    186 000 EUR
  • Gouvernement du Mali
    33 800 EUR

Évaluation finale

Le Programme indicatif de Coopération (PIC) 2007-2011 concentre ses interventions dans les secteurs de:

  1. l'enseignement technique, la formation professionnelle et l'insertion socioprofessionnelle,
  2. la santé de base, l'hydraulique, l'assainissement, l'hygiène et la sécurité alimentaire, et
  3. la bonne gouvernance et la promotion d'une culture de paix.

Cette vocation plurisectorielle et multi-acteurs embrasse les domaines de la vie administrative, politique, économique et sociale, et engage dans une étroite collaboration les services de l'état, les collectivités territoriales, nouvellement compétentes dans la plupart de ces domaines, et les organisations communautaires et professionnelles.

Afin de tenir compte de cette complexité, les différentes interventions du Programme indicatif sont complétées par la Composante d'Accompagnement des Programmes du PIC (CAPPIC) qui porte sur la bonne gouvernance et la promotion d'une culture de paix avec pour mandat de veiller également à la mise en cohérence des activités menées par l'ensemble des programmes sectoriels bilatéraux. Son objectif spécifique est de fournir à ces programmes un environnement institutionnel qui facilite la maîtrise par les acteurs des pratiques de bonne gouvernance, sous ses aspects d'administration économique et démocratique du développement. Dans ce cadre, le renforcement des capacités de planification et de gestion, la prise en compte des thématiques transversales dans la mise en œuvre des actions, le renforcement de l'équité sociale et la pérennisation des acquis constituent des axes de travail importants de la CAPPIC.

La CAPPIC va ainsi renforcer la gouvernance à travers un appui aux processus de la décentralisation et de la déconcentration. Il s'agira de confirmer tous les acteurs de ces processus dans leurs rôles et responsabilités, qui vont de l'exécution de compétences transférées en toute transparence, à la participation et au contrôle citoyen.