Accédez à l'intranet
Connect with Google Connexion
Ou

Si vous n'avez pas de compte Mail LuxDev




J'ai oublié mon mot de passe

Aide

EUR/801
Vocational Education and Training Toolbox

Information

Zone géographique
Luxembourg

Secteur
Formation et Insertion professionnelles

Période d'exécution
Septembre 2017 - Décembre 2022
Durée totale
63 mois

Budget total
15 000 000 EUR
Répartition des contributions
  • Gouvernement luxembourgeois
    0 EUR
  • Commission européenne - Gestion autres agences (British Council, Enabel, GIZ)
    14 066 639 EUR
  • Commission européenne - Gestion LuxDev
    933 361 EUR

Videos

  • VET Toolbox - interventions techniques au Burkina Faso et au Mali 2021 (vidéo longue)

    L'excellence en gestion pour les centres de formation professionnelle au Burkina Faso et au Mali

  • VET Toolbox - interventions techniques au Burkina Faso et au Mali 2021 (vidéo courte)

    L'excellence en gestion pour les centres de formation professionnelle au Burkina Faso et au Mali.

Le projet EUR/801 VET-Toolbox est un mécanisme de promotion de l'EFP et du développement des compétences, financé par la Commission européenne et cofinancé par l'Allemagne, et mis en œuvre par un consortium de quatre agences : ENABEL, British Council, GIZ, LuxDev avec l'AFD comme partenaire silencieux.

Cette facilité fournira et déploiera une expertise de haut niveau, développera des outils et des instruments et d'autres actions d'apprentissage et de soutien, sur la base des demandes de soutien introduites par les pays partenaires sur des thèmes tels que la politique et la réforme de l'ETFP, l'intelligence du marché du travail, l'engagement du secteur privé dans l'ETFP et l'inclusion. La boîte à outils de l'ETFP soutiendra également financièrement des initiatives locales d'acteurs non étatiques sur l'inclusion, par le biais d'une série d'appels à propositions.

Conformément à la politique de l'UE, notamment le Programme pour le changement, et à l'objectif de développement durable 4 "Assurer une éducation inclusive et de qualité pour tous et promouvoir l'apprentissage tout au long de la vie" et à l'objectif 8 "Promouvoir une croissance économique inclusive et durable, l'emploi et un travail décent pour tous", l'objectif global de la boîte à outils ETFP est le suivant: améliorer l'efficacité des réformes de l'ETFP afin qu'elles soient plus axées sur la demande et plus réactives aux besoins du marché du travail et qu'elles permettent un meilleur accès à l'emploi (indépendant), y compris pour les groupes défavorisés.

Cet objectif est poursuivi par l'objectif spécifique du projet : fournir aux pays partenaires un savoir-faire, des outils et des conseils afin d'améliorer la réactivité au marché du travail des réformes, des stratégies et des plans d'action de l'ETFP, en particulier ceux soutenus par l'UE (CE et États membres de l'UE), permettant ainsi l'orientation vers l'inclusion des groupes défavorisés et des personnes les plus vulnérables.

En tant que telle, la boîte à outils de l'ETFP devrait être complémentaire des investissements en cours ou prévus dans l'ETFP. La boîte à outils de l'ETFP fournira des résultats fondés sur les besoins, principalement sous la forme d'outils et de services de conseil à court ou moyen terme (intermittents), dans les composantes suivantes :

  • Résultat 1 : Des outils et des conseils pour l'analyse du système d'ETFP et du marché du travail sont fournis pour aider les parties prenantes locales à améliorer la programmation de l'ETFP fondée sur des données probantes, et servir de base à des décisions stratégiques éclairées en réponse aux besoins de la démographie, du développement économique et du marché du travail.
  • Résultat 2 : les outils et les conseils nécessaires pour mettre en place des mécanismes durables de consultation et de participation active du secteur privé dans l'ETFP sont développés et fournis.
  • Résultat 3 : les parties prenantes locales sont formées pour promouvoir une formation professionnelle inclusive pour le secteur formel et informel.
  • Résultat 4 : des méthodologies et des approches pour soutenir l'intégration des groupes défavorisés dans l'ETFP.

Dernières nouvelles

  • BURKINA FASO - Oser inventer l’avenir

    Publié le 12 Novembre 2021    Par Sébastien LAMBALOT   FR

    LuxDev, l’agence luxembourgeoise pour la Coopération au développement a organisé un séminaire de formation sur l’excellence en gestion pour les centres de formation professionnelle du Burkina Faso et du Mali. L’atelier s’est déroulé du lundi 1er au vendredi 5 novembre 2021 à Ouagadougou. Cette initiative a regroupé 44 chefs de centres de formation professionnelle qui viennent du secteur public et privé ainsi que deux chefs de centres publics venus du Mali.


    Clôture du premier séminaire du programme VET Toolbox à Ouagadougou. © Sébastien LAMBALOT

    Le programme européen VET Toolbox (Boîte à outils pour la formation professionnelle), intervenu pour la première fois au Burkina Faso à cette occasion, vise à promouvoir l’enseignement et la formation professionnels inclusifs et adaptés aux besoins du marché du travail. C’est un programme co-financé par l’Union européenne et le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement et mis en oeuvre par des partenaires tels l’AFD, Enabel, British Council, GIZ et LuxDev. Ces cinq jours (pour un programme progressif et séquencé de 10 jours qui se poursuivra la semaine du 13 décembre) positionnent successivement les valeurs, les missions et les objectifs fondamentaux de chaque centre de formation dans son domaine d’intervention et son territoire.

    Selon l’Assistant technique international en charge des projets de formation professionnelle, Alexis Bordet, co-animateur du séminaire, le VET Toolbox offre une panoplie d’outils et processus d’expertise, de partage de bonnes pratiques et de renforcement de l’habilité managériale au profit des ressources humaines. Les rencontres, témoignages, ateliers interactifs et cas pratiques rythmant le séminaire ont permis d’instaurer un cadre participatif, agréable et bienveillant.

    De plus, les participants ont su exprimer leurs attentes et identifier leurs marges de progression, notamment au niveau de la pertinence dans le choix de la durée et du lieu des formations dispensées, du marketing et de la communication ou des règles de travail des centres. Un point fondamental du séminaire revenait régulièrement : le leadership ou comment améliorer le quotidien de l’employeur et de ses employés par des indicateurs fiables et un comportement exemplaire du chef de centre dicté par l’honnêteté, l’humanité, l’humilité, et la ponctualité.

    A la fin du premier séminaire, les chefs de centres étaient tous très motivés pour développer des solutions durables et quantifiables pour leur écosystème et au sein de leur centre de formation. Le mot d’ordre de l’animateur principal Filipe Cassapo, « Oser inventer l’avenir », aura fait écho à tous les participants repartis avec de bonnes intentions, et favorisera plus que jamais le développement de la formation professionnelle au Burkina Faso et au Mali.


    Participants et intervenants rassemblés à l'occasion de la clôture du premier séminaire du programme VET Toolbox à Ouagadougou. © Manivelle 

    Durant le séminaire, l’Union européenne a été représentée par Francisco Bellafont Alvaro, responsable du programme de formation professionnelle et de l'emploi. Pour ce dernier, l’analyse du contexte des sous-secteurs de la formation professionnelle initiale et de l’emploi au Burkina Faso montre encore une trop forte inadaptation entre le système éducatif et le marché de l’emploi productif formel et informel.

    L'atelier de formation sur l’excellence en gestion au bénéfice des centres de formation professionnelle du Burkina Faso et du Mali a été organisé avec l’appui financier du programme européen VET Toolbox.