Accédez à l'intranet
Connect with Google Connexion
Ou

Si vous n'avez pas de compte Mail LuxDev




J'ai oublié mon mot de passe

Aide

MAE/016
Fonds d’assistance technique régional en Amérique centrale

Information

Zone géographique
Amérique Régionale

Secteur
Divers

Période d'exécution
Février 2020 - Décembre 2022
Durée totale
35 mois

Budget total
395 000 EUR
Répartition des contributions
  • Gouvernement luxembourgeois
    395 000 EUR

La stratégie générale de la Coopération luxembourgeoise « en route pour 2030 » se place au service de l’éradication de la pauvreté extrême à travers le développement durable sur le plan économique social et environnemental. Cette stratégie s’articule autour de quatre axes principaux :

  • améliorer l’accès à des services sociaux de base de qualité ;
  • renforcer l’intégration socio-économique des femmes et des jeunes ;
  • promouvoir une gouvernance inclusive ;
  • promouvoir une croissance durable et inclusive.

Les priorités transversales sont les droits de l’homme, l’égalité entre les sexes et la durabilité environnementale.

Le Fonds d’assistance technique régional (FATR), MAE/016, accordera une large place aux priorités transversales de la stratégie 2030 de la Coopération luxembourgeoise, ainsi qu’à la thématique des technologies innovantes et au renforcement des capacités en général. Il s’agit de monter et de mettre en œuvre un Fonds d’assistance technique régional (FATR) en appui aux partenaires de la Coopération luxembourgeoise en Amérique centrale. Ce Fonds d’AT a une obligation de moyens plutôt qu’une obligation de résultats.

L’assistance technique fournie à travers le FATR est conçue comme un instrument supplémentaire permettant d’accompagner et de suivre des projets et non comme une assistance technique à mettre en œuvre au sein des projets. Le MAE/016 permettra donc d’assurer la consolidation des appuis, à l’exception des trois projets bilatéraux au Salvador, qui disposent déjà du fonds d’assistance technique du projet SVD/024.

Le recours aux ressources du fonds se fait sur base d’objectifs déjà clairement identifiés dans les divers projets en cours.

Dans le cas particulier du Nicaragua, selon l’évolution politique du pays, le fonds pourra être également mis à profit pour réaliser des études de prospection qui permettraient notamment de préparer l’après-crise et le redémarrage de la coopération bilatérale. Ces fonds pourront bénéficier à des partenaires non gouvernementaux de la Coopération luxembourgeoise au Nicaragua dont l’expertise dans les secteurs traditionnels d’intervention (éducation technique et formation professionnelle, tourisme et santé), mais aussi des secteurs non traditionnels comme les TIC’s, est avérée.