Intranet access
Connect with Google Log in
Or

If you don't have a LuxDev email account




I forgot my password

Help

MAE/014
Business Partnership Facility

Information

Geographical area
Non-specified

Sector
Others

Implementation period
April 2016 - March 2025
Total duration
107 months

Total budget
7,000,000 EUR
Contribution breakdown
  • Luxembourg Government
    7,000,000 EUR

Videos

  • Business Partnership Facility Luxembourg

    The Business Partnership Facility (BPF) is a financing facility that aims to encourage the creation of partnerships between Luxembourg or European private sector actors and partners based in developing countries.

Final evaluation

In the wake of initiatives by other European countries to support the private sector in developing countries, the Luxembourg Ministry of Foreign and European Affairs (MFEA) has decided to launch on 18 April 2016, the Business Partnership Facility (BPF). This facility aims at providing by MFEA an annual budget of one million euros as working capital, to encourage the Luxembourg and European private sector making partnerships with peers, civil society or public institutions to implement sustainable business opportunities in developping countries.

BPF is launching as a call for projects on an biannual basis. Applications are submitted to a selection committee. Selected projects are co-financed at a maximum of 50% with a threshold of EUR 200 000 and, as a donation. The balance of the funding  necessarily comes from private funds.

All sectors of activity are eligible for co-financing, provided that the project in question contributes to the Sustainable Development Goals. Throughout the implementation of the MAE/014 project, the role is to support LuxDev directly managed the preparation, launch and evaluation of calls for projects and the preparation and monitoring of funding agreements.

More info: www.bpf.lu/en

Latest news

  • Spotlight on a Business Partnership Facility project at the World Circular Economy Forum Assessing the impact of upcycling cocoa residuals for Ghana’s burgeoning building sector

    Published on 17 April 2024    By Mélanie BUGNON-DIA   EN

    We are thrilled to share that a Business Partnership Facility (BPF) project was showcased during an Accelerator session at the World Circular Economy Forum (WCEF) in Brussel, recognised as one of the world’s leading circular economy initiatives. WCEF gathered more than 2,000 forward-looking thinkers and doers and presented the game-changers in the circular economy.  

    COCA, a Luxembourg architecture firm, partnered up with the Dutch foundation Material Innovation Center and a Ghanaian system builder, coordinating stakeholders on the ground. They reached out to the BPF to co-finance a technical and commercial feasibility study around the upcycling of cocoa residuals for the building industry in Ghana.  

    Thanks to this facility, funded by the Grand Duchy of Luxembourg and implemented by LuxDev, Luxembourg and European companies have the opportunity to implement innovative projects with partners such as company, NGO, public entity, etc. in developing countries. These projects aim to tackle key societal issues essential for the development of the partner countries.

    In that instance, the partnership focused on the transformation of cocoa by-products into eco-friendly partitioning wall systems and school desktops. LuxDev, COCA, and their project partners presented how the financial support from BPF has served as a catalyst for attracting further stakeholders’ interest. This interest has subsequently led to the creation of a Material Innovation Center in Ghana dedicated to the development and marketing of the resulting solutions. Currently, negotiations are underway with first buyers in the Ghanaian market.  

    Interested companies still have until April 30 2024 to submit their applications. More info on www.bpf.lu.

    The BPF is financed by the Grand Duchy of Luxembourg and implemented by LuxDev, the Luxembourg Development Cooperation Agency, in partnership with the Chamber of Commerce, Luxinnovation, and the Ministry of the Economy.

  • Launch of the 11th edition of the Business Partnership FacilityA co-financing to foster innovative business partnerships in developing countries

    Published on 6 March 2024    By Mélanie BUGNON-DIA   FR EN

    The Luxembourg Cooperation kicks off the 11th edition of the Business Partnership Facility (BPF) with a new call for proposals, open to Luxembourgish and European companies. Offering co-financing of up to EUR 200,000, the objective is to support the development of partnerships between European businesses and entities based in a developing country centered on innovative projects that drive commercial success and contribute to the Sustainable Development Goals (SDGs). The BPF opens doors for European players to explore new business opportunities through a development cooperation approach.

    Does your company hold expertise or technology with broad potential? Looking to test your solution through a pilot project or to introduce it to new markets?  The BPF gives you the boost you need to expand internationally and make a meaningful impact.

    Forging economic partnerships to tackle critical societal issues

    Acknowledging the pivotal role of the private sector in achieving the UN's Sustainable Development Goals, Luxembourg's ministry of Foreign and European Affairs, Defence, Development Cooperation and Foreign Trade created the BPF in 2016.

    Over the course of its previous ten editions, this program has backed 41 partnership projects between European companies and entities in over 20 developing countries.

    In the framework of the 11th edition of the BPF, a new call for proposals is now underway.

    The BPF supports initiatives addressing key societal challenges for the development of the partner countries: poverty, food security, climate change, quality education, decent work, economic growth, access to clean water, and more.

    Leveraging the innovation capacity of Luxembourgish businesses

    The BPF targets Luxembourgish or European companies, registered for over 3 years, with a minimum turnover of EUR 500,000, and employing at least 5 people. It offers co-financing of up to 200,000 EUR for the implementation of an innovative and impactful project within a strong partnership with an entity in a developing country (company, NGO, public entity, etc.). Whether it's knowledge transfer, feasibility studies, or piloting new solutions in untapped markets, the goal is to bring the benefit of innovations "Made in Luxembourg" to developing countries.

    Submit your project by April 30th 2024

    Support will cover up to 50% of the project costs (up to a maximum of € 200,000). Interested companies have until April 30th to submit their application.

    The selection process involves multiple steps:

    • candidate companies are invited to complete and submit an application form, downloadable from the bpf.lu website;
    • a shortlist is made based on these forms;
    • selected companies will be invited to submit detailed proposals for the final selection.

    For more info, visit bpf.lu.

    About the BPF

    The BPF is initiated and funded by the Directorate for Development Cooperation and Humanitarian Affairs of the Ministry of Foreign and European Affairs, Defence, Development Cooperation and Foreign Trade and implemented by LuxDev, the Luxembourg Development Cooperation Agency, in partnership with the Chamber of Commerce, Luxinnovation, and the Ministry of the Economy.

  • World Day to Combat Desertification and Drought

    Published on 17 June 2023    By Anna FEIEREISEN   FR EN

    Focus on the SEMOR project set up in Niger, co-financed by the Business Partnership Facility, to anticipate and prevent the risks associated with floods and droughts. 

    In the Niger River basin, the longest in West Africa, the Luxembourg company RSS-Hydro, which is specialised in flood modelling and mapping water-related risks, has developed the SEMOR project in partnership with the AGRHYMET Regional Centre.

    This project will enable better monitoring of the river, thanks to a combination of water level sensors and satellite data. This river monitoring network is helping to improve regional forecasts of hydrological extremes and resource management. Vulnerable communities can thus better preserve their annual harvests and thereby increase their resilience to the impacts of climate change.

    Funded by the Grand Duchy of Luxembourg, the Business Partnership Facility provides financial support for sustainable and innovative business projects led by Luxembourg or European companies, in collaboration with partners in the countries where the projects are implemented.

  • The first call for projects of the Business Partnership Facility 2023 is open!

    Published on 7 February 2023    By Jeanne RENAULD   FR EN

    As a company, do you have a project idea that contributes to the achievement of Sustainable Development Goals? The Business Partnership Facility (BPF) can provide you with financial support to make it happen.

    The BPF aims to encourage partnerships between Luxembourg or European companies and partners (companies, administrations or civil society) based in developing countries. The initiative offers co-financing of up to 50% of the total project budget, with a maximum of EUR 200 000.

    For this 8th edition, you can submit your application until 30 April 2023. 

    Find out more on the BPF website.

    The BPF team is also available to answer your questions: bpf@luxdev.lu.

    The MAE/014 - Business Partnership Facility programme is financed by the Grand Duchy of Luxembourg and implemented by LuxDev, the Luxembourg Development Cooperation Agency, in partnership with the Chamber of Commerce and Luxinnovation.

  • Le deuxième appel à projets 2022 de la Business Partnership Facility est ouvert

    Published on 12 September 2022    By Jeanne RENAULD   FR

    Vous êtes une entreprise et vous avez une idée de projet qui contribue à l’atteinte des objectifs de développement durable ? La Business Partnership Facility peut vous apporter un soutien financier pour la concrétiser ! La date limite pour déposer votre candidature est fixée au 20 octobre 2022.

    La BPF soutient des projets commerciaux durables et innovants portés par des entreprises luxembourgeoises ou européennes, avec des partenaires (entreprises, administrations ou société civile) basés dans des pays en développement.

    Il s’agit d’un cofinancement sous forme de subvention. Il peut atteindre jusqu’à 50 % du budget total du projet envisagé, avec un maximum de 200 000 euros.

    Comment se déroule la sélection des projets soutenus par la BPF ?

    La sélection des projets se fait à travers un appel à projets en deux étapes. Tout d’abord, les porteurs de projets complètent un formulaire de candidature. Les entreprises intéressées doivent démontrer qu’elles intègrent dans leur stratégie le respect des droits humains, des normes sociales, environnementales et de bonne gouvernance. Elles doivent également présenter brièvement leur projet. Ensuite, les candidats retenus sont invités à soumettre une proposition détaillée de leur idée.

    Plusieurs éléments sont pris en compte dans la sélection : la contribution à l’atteinte des objectifs de développement durable, le caractère innovant, le partenariat mis en place avec une entité d’un pays en développement et la valeur ajoutée qu’apportera le cofinancement BPF.

    Quelle deadline pour soumettre votre candidature ?

    Vous avez la possibilité de soumettre votre dossier de candidature jusqu’au 20 octobre 2022. Les candidats retenus à l’issue de cette présélection seront notifiés courant décembre et auront jusqu’en mars 2023 pour remettre leur proposition détaillée. 

    L’équipe de la BPF se tient également à votre disposition pour répondre à vos questions : bpf@luxdev.lu.

    Le programme MAE/014 - Business Partnership Facility est financé par le Grand-Duché de Luxembourg et mis en œuvre par LuxDev, l’agence luxembourgeoise pour la Coopération au développement, en partenariat avec la Chambre de Commerce.

  • BURKINA FASO - Une visite et un tour d’horizon tout vert

    Published on 8 July 2022    By Sébastien Lambalot, Drissa Fayama, Alexis Bordet   FR

    Ce 17 juin 2022, à Ougadougou, le bureau pays a abordé concrètement le sujet des éco-matériaux avec un partenaire historique, ZI MATÉRIAUX, ainsi qu’avec le directeur général de LuxDev, Gaston SCHWARTZ, et le Chargé d’affaires de l’Ambassade du Grand-Duché de Luxembourg au Burkina Faso, Joseph SENNINGER. 

    Monsieur Mahamoudou ZI à la tête de l'entreprise ZI MATÉRIAUX depuis 1996 © LuxDev | Sébastien Lambalot

    Discussion entre Mahamoudou ZI et Gaston SCHWARTZ, directeur général de LuxDev © LuxDev | Sébastien Lambalot

    À partir de la ressource terre, l’entreprise ZI MATÉRIAUX Sàrl fait des merveilles en termes d’innovation dans le domaine de l’habitat, maniant avec dextérité les matériaux locaux pour concevoir et réaliser des habitats écologiques et durables.

    Active depuis une trentaine d’années, cette entreprise s’est spécialisée dans la fabrication de produits locaux, essentiellement le bloc de terre comprimé, la brique en terre stabilisée, les tuiles à moitié vibrées et le bloc latéritique taillé. L’utilisation de ces matériaux contribue à la protection de l’environnement. Combinant confort, esthétique et durabilité du bâtiment, la terre est un très bon isolant thermique, qui ne dégage que très peu de gaz carbonique.

    Ouvriers de l’entreprise sur le chantier © LuxDev | Sébastien Lambalot

    Ouvriers producteurs de tuiles © LuxDev | Sébastien Lambalot

    Par ailleurs, l’entreprise développe en son sein des formations professionnelles dans le domaine du bâtiment et travaux publics (BTP), au profit des jeunes. À noter que Monsieur Mahamoudou ZI, responsable de l’entreprise (huit entreprises de BTP), a pris goût à former la jeunesse après avoir aidé la Coopération luxembourgeoise au Niger (région de Dosso) dans la confection des matériaux locaux durables pour des écoles en 2006. Fort de son expérience nigérienne, il a poursuivi dans la même voie au Togo en 2010, avant de revenir au Burkina Faso.

    Apprenants dans le domaine BTP en éco-matériaux (estimé à 3 012)     Effectif

    Apprenants ayant créé leur propre entreprise                                                 15 %

    Apprenants devenus ouvriers                                                                          50 %

    Apprenants devenus formateurs                                                                      20 %

    Apprenants regroupés en associations                                                            10 %

    Apprenants sans situation précise                                                                     5 %

    Données sur les formations depuis 1996 à nos jours (source : Mahamoudou ZI)

    Apprenant en formation © ZI MATÉRIAUX

    Les aspects technologiques, matériels, humains et logistiques mis en lumière lors de cette visite peuvent intéresser des partenaires de référence internationaux et luxembourgeois via le projet de la Business Partnership Facility (BPF) initié et financé par la Direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire du ministère des Affaires étrangères et européennes et mis en œuvre par LuxDev, en partenariat avec la Chambre de Commerce, le ministère de l'Économie et Luxinnovation. À ce titre, les demandes de partenariats burkinabè pourraient être soumises dans les domaines prioritaires des Objectifs de développement durable soutenus par le Luxembourg sur le terrain opérationnel.

    Intervention de Mahamoudou ZI © LuxDev | Sébastien Lambalot

    Photo de groupe à la fin de la visite de l’entreprise ZI MATÉRIAUX © LuxDev | Sébastien Lambalot

    Le programme d’appui à la politique sectorielle d’enseignement et de formation techniques et professionnels (APOSE) - BKF/026 est financé par le Grand-Duché de Luxembourg, le Burkina Faso, l’Agence française de développement, la Suisse, l’Autriche et Monaco, et mis en œuvre par LuxDev, l’agence luxembourgeoise pour la Coopération au développement.

  • Franz Fayot lance l'édition 2022 de la Business Partnership Facility

    Published on 21 April 2022    By Jeanne Renauld   FR

    Le ministre de la Coopération et de l'Action humanitaire, Franz Fayot, et la directrice des Affaires internationales à la Chambre de Commerce, Cindy Tereba, ont présenté ce 20 avril l'édition 2022 de la Business Partnership Facility (BPF) lors d'un événement d'information organisé à la Chambre de Commerce et retransmis en direct sur le web.

    Dans son mot d'ouverture, le ministre a mis en exergue le rôle de catalyseur que le secteur privé joue dans la mise en œuvre de la stratégie de la Coopération luxembourgeoise, surtout au niveau des ressources et des innovations qu'il peut apporter pour favoriser un développement économique inclusif et durable.

    "La BPF soutient des partenariats entre entreprises luxembourgeoises ou européennes et acteurs issus de pays en voie de développement, que ce soit des entreprises, des administrations publiques ou des organisations de la société civile, afin qu'ils puissent mettre en place, ensemble, des projets commerciaux durables et innovants. Les projets soutenus par un cofinancement BPF contribuent à l'atteinte des objectifs de développement durable à travers une croissance verte et inclusive, la création d'emplois ou encore le transfert de technologies. Les porteurs de projet sont par ailleurs tenus de démontrer leur engagement pour la sauvegarde des droits sociaux et environnementaux", a souligné Franz Fayot. "Je suis également heureux que nous ayons profité du lancement de l'édition 2022 pour mettre en lumière les opportunités au Sénégal, un pays avec lequel le Luxembourg entretient des liens d'amitié et de coopération forts", a conclu le ministre.

    La présentation de l'édition 2022 fut l'occasion de rendre attentif à un nombre de nouveautés introduites au niveau des critères d'éligibilité des projets et de la favorisation de la création de partenariats. Au lieu d'un appel par année, la BPF évolue vers un modèle d'appels à projets en deux temps : un premier avec une clôture en mai et un second avec une date de remise en octobre. Deuxièmement, le champ des critères d'éligibilité a été élargi : tous les projets pouvant contribuer à une atteinte des 17 objectifs du développement durable sont désormais éligibles. Enfin, un accompagnement amélioré est désormais proposé par Lux-Development, agence d'exécution de la Coopération luxembourgeoise, afin de favoriser la constitution de partenariats : une plateforme digitale de matchmaking permet aux différents acteurs qui s'y enregistrent de présenter leur offre ou leurs besoins et d'organiser des rencontres bilatérales.

    Cindy Tereba, directrice des Affaires internationales à la Chambre de Commerce, a réitéré le soutien de la Chambre de Commerce à la BPF, avant de souligner l'excellente collaboration menée dans ce cadre entre la Direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire, Lux-Development, le ministère de l'Économie et la Chambre de Commerce tout comme Luxinnovation, qui offre un accompagnement aux entreprises luxembourgeoises désireuses de réaliser un projet. Après deux années marquées par un contexte économique en demi-teinte du fait de la pandémie de la COVID-19, Cindy Tereba a ainsi encouragé les entreprises luxembourgeoises à sauter le pas.

    Cette année, les organisateurs ont choisi de mettre à l'honneur le Sénégal, pays partenaire prioritaire de longue date du Luxembourg qui se caractérise par un milieu d'affaires dynamique. Ainsi, Thiaba Camara Sy, membre fondateur du Women's Investment et du Club des investisseurs sénégalais (CIS), et Jean-François Vassas, président du groupe Evolv et membre du Mouvement des entreprises du Sénégal, ont présenté les opportunités de développement commercial au Sénégal. L'événement fut aussi l'occasion d'un partage d'expérience par Jean-Marc Boueyrie, CEO de Jway, entreprise spécialisée dans la digitalisation ayant bénéficié du soutien de la BPF.

    (de g. à dr.) Pascal Fabing, expert secteur privé de Lux-Development ; Gaston Schwartz, directeur de Lux-Development ; Manuel Tonnar, directeur de la Direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire ; S.E. Phoukhong Sisoulath, ambassadeur de la République démocratique populaire Laos au Luxembourg ; S.E. Jesse Jean, ambassadeur de la république d’Haïti au Luxembourg ; Franz Fayot, ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire ; Estelle Lyon-Chaudron, gestionnaire BPF chez Lux-Development ; Carlo Thelen, directeur de la Chambre de Commerce ; S.E. Carlos Fernandes Semedo, ambassadeur de la république du Cabo Verde au Luxembourg

    Plus d'informations sur la BPF :

    La BPF est initiée et financée par la Direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire du ministère des Affaires étrangères et européennes et mise en œuvre par Lux-Development, l'agence luxembourgeoise pour la Coopération au développement, en partenariat avec la Chambre de Commerce, le ministère de l'Économie et Luxinnovation. La BPF est un cofinancement sous forme de subvention qui vise à encourager des partenariats entre des entreprises luxembourgeoises ou européennes et des partenaires (entreprises, administrations ou société civile) basés dans des pays en voie de développement. Le cofinancement peut atteindre jusqu'à 50 % du budget total du projet avec un maximum de 200.000 euros. Depuis son lancement en 2016, la BPF a soutenu 34 projets, majoritairement en Afrique.

    Les entreprises sont invitées à consulter le site de la BPF pour plus d'informations.

    Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes, la Direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire et la Chambre de Commerce

  • « Business Partnership Facility : édition 2022 » : participez à l'événement d'information du 20 avril 2022

    Published on 1 April 2022    By Jeanne Renauld   FR

    La Direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire, la Chambre de Commerce et LuxDev ont le plaisir de vous inviter à un événement d’information dédié à l’édition 2022 de la Business Partnership Facility (BPF).

    La BPF est une facilité de cofinancement sous forme de subvention qui vise à encourager des partenariats entre des entreprises luxembourgeoises ou européennes et des organisations (entreprises, administrations ou ONG) basés dans des pays en voie de développement. 

    Quand ? Le mercredi 20 avril 2022, à partir de 16h.

    Où ? À la Chambre de Commerce du Luxembourg au 7, rue Alcide de Gasperi, L-2981 Luxembourg. Vous pouvez aussi suivre l'événement en ligne, en direct.

    Intéressé(e) ? Inscrivez-vous jusqu'au 15 avril 2022.

    Plus d'informations sur l'événement ici.

    Le programme MAE/014 - Business Partnership Facility est financé par le Grand-Duché de Luxembourg et mis en œuvre par LuxDev, l’agence luxembourgeoise pour la Coopération au développement.

  • The call for projects of the Business Partnership Facility 2022 is open!

    Published on 24 March 2022    By Jeanne Renauld   FR EN

    The BPF is a co-financing in the form of a grant which aims to encourage partnerships between Luxembourg or European companies and partners (companies, administrations or civil society) based in developing countries. The co-financing can reach up to 50% of the total project budget with a maximum of 200,000 euros.

    The BPF is initiated and financed by the Directorate for Development Cooperation and Humanitarian Affairs of Ministry of Foreign and European Affairs and implemented by LuxDev, the Luxembourg Agency for Development Cooperation and in partnership with the Chamber of Commerce.

    Read more about the BPF in this Delano article.

    The programme MAE/014 - Business Partnership Facility is funded by the Grand Duchy of Luxembourg and implemented by LuxDev, the Luxembourg Development Cooperation Agency.