Intranet access
Connect with Google
Or

If you don't have a LuxDev email account




I forgot my password

Help

BKF/018
Implementing the National Education and Technical and Vocational Training Policy

Information

Country
Burkina Faso
LuxDev's country office
Burkina Faso Office

Sector
Vocational Training & Access to Employment
PIC 2
2008 - 2015

Implementation period
July 2012 - March 2019
Total duration
81 months

Total budget
23,800,000 EUR
Contribution breakdown
  • Luxembourg Government
    10,000,000 EUR
  • Contribution de l’Etat du Burkina Faso
    7,000,000 EUR
  • Contribution de la Coopération française (AFD)
    5,000,000 EUR
  • Contribution de la Coopération autrichienne
    1,800,000 EUR

Videos

  • 20 ans de Coopération luxembourgeoise au Burkina Faso

    20ans de Coopération Luxembourgeoise au Burkina Faso

  • 20 ans de Coopération luxembourgeoise au Burkina Faso - Environnement

    20 ans de Coopération luxembourgeoise au Burkina Faso - Environnement

  • 20 ans de Coopération luxembourgeoise au Burkina Faso - Formation

    20 ans de Coopération luxembourgeoise au Burkina Faso - Formation

  • 20 ans de Coopération luxembourgeoise au Burkina Faso - Technologie

    20 ans de Coopération luxembourgeoise au Burkina Faso - Technologie

Prospective Evaluation

For the Luxembourg Cooperation, programme BKF/018 is innovatory in many ways. On one hand, it underlines the repeated interest for the Vocational Training sector in Burkina Faso. On the other hand, the programme includes a new approach supporting Burkina's national policy by which it will be enabled to put its own strategy into place. Furthermore, it is a harmonized effort between multiple donors, in this case the French and the Austrian Development Cooperation.

Programme BKF/018 will strengthen the capacities of the national vocational training institutions through technical assistance which intends to support a whole array of disciplines: general management, human resources management and curriculum development to name a few.

A common fund will finance various activities and will support the Technical and Vocational Education Support Fund (FAFPA) which is the main tool for the Government of Burkina Faso in this sector.

The programme started in 2012 and has so far supported the training of 11,500 young people in qualifying modular training courses by the end of 2016, some of whom have entered the Certificate of Professional Qualification. For its last year, it is planned to train an additional 21,500 people, bringing the final number to 33,000. In 2017, the national programme also provides for the development of about 20 training and certification standards, especially in the fields of agriculture, livestock and building construction.

Latest news

  • BURKINA FASO - Les Partenaires techniques et financiers mutualisent leurs ressources avec 28.3 MEUR pour booster la formation professionnelle

    Published on 24 October 2019    By Josaphat MILLOGO   FR

    Le lundi 21 octobre 2019 a eu lieu à Ouagadougou la cérémonie de signature du protocole bilatéral et du protocole de financement commun de l’appui conjoint des Partenaires techniques et financiers à la mise en œuvre de la politique sectorielle d’enseignement et de formation techniques et professionnels (EFTP) au Burkina Faso.

    00_Signature_du_protocole_bilateral__sur_la_formation_professionnelle_par_les_Minsitres_Lenert_et_Kabore.jpg

    Suite à un précédent appui au secteur de la formation professionnelle, mis en œuvre de 2012 à 2018, cinq Partenaires techniques et financiers à savoir, le Luxembourg, l’Agence française de Développement, l’Autriche, la Suisse, et la Principauté de Monaco, se sont engagés dans un nouveau programme pour soutenir la formation professionnelle au Burkina Faso.

    Ces cinq Partenaires s’engagent à mobiliser la somme de 28.3 MEUR sur la période 2019-2024,  pour booster la formation professionnelle au Burkina Faso. La contribution du Luxembourg à ce nouvel appui est de 13 MEUR. Le gouvernement burkinabè contribuera pour sa part avec 13.7 MEUR.

    L’objectif visé par l’appui consiste à améliorer l’accès à l’enseignement et la formation techniques et professionnels, en améliorant la qualité et en renforçant son pilotage.

    Les grandes orientations du programme portent sur :

    • la réalisation d’actions de formation qualifiante et certifiante, à forte employabilité et plutôt de courte durée ;
    • l’appui à la décentralisation fonctionnelle et territoriale de la formation professionnelle ; et
    • le développement des partenariats avec le secteur privé.

    Les différents acteurs impliqués vont ainsi bénéficier d’importants appuis en matière de renforcement des capacités.

    La cérémonie de signature, présidée par Mme Paulette Lenert, Ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire du Luxembourg, et M. Lassané Kaboré, Ministre des Finances du Burkina a également bénéficié de  la participation de nombreuses personnalités dont le Ministre burkinabè en charge de la formation professionnelle, l’Ambassadeur du Grand-Duché de Luxembourg au Burkina Faso, le Directeur général de LuxDev, l’Agence luxembourgeoise pour la Coopération au développement ainsi que les chefs des Coopérations ou d’agences autrichienne, la française et Suisse.