Intranet access
Connect with Google Log in
Or

If you don't have a LuxDev email account




I forgot my password

Help

Assistant technique international - suivi-évaluation et mainstreaming

Informations

Référence
HR21-NIG-L-MUU
Lieu de travail
Niger
Date de parution
16.02.2021
Date de démarrage
01.05.2021
Durée
8 mois (extension 4 ans possible)

Comment postuler

Deadline
10.03.2021
Postuler maintenant

Contexte

LuxDev est mandatée par le Ministère des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg pour la mise en œuvre des programmes de coopération bilatérale du 3ème Programme indicatif de Coopération (PIC III) qui sont :

  • NIG/023 « Appui à l’opérationnalisation du Programme Sectoriel de l’Éducation et de la Formation » pour 13 300 000 EUR ;
  • NIG/024 « Appui au Programme national de Formation et d’Insertion professionnelle au Niger II » pour 19 700 000 EUR ;
  • NIG/025 « Programme d’appui au développement durable dans la Région de Dosso, Phase II «  pour 21 590 000 EUR ;
  • NIG/026 « Programme d’Appui au Secteur de l’Eau et de l’Assainissement 2016/2020 ; phase 3 » pour 42 861 000 EUR ;
  • NIG/027 « Projet d’appui au renforcement des capacités des acteurs de la chaine des dépenses publiques des régions de Agadez, Diffa, Tahoua et Zinder » pour 2 717 000 EUR.

Au-delà de ces mandats, LuxDev gère actuellement des coopérations déléguées danoise (eau et assainissement – contribution au NIG/026), néerlandaise (eau et assainissement – NIG/703) et de l’Union européenne (eau et assainissement – NIG/802).

Afin d’améliorer la performance et l’efficacité des interventions, les cinq programmes bilatéraux et, dans une moindre mesure les coopérations déléguées qui sont tous exécutés sous la responsabilité des Conseillers Techniques Principaux (CTP) respectifs, partagent et cofinancent les services d’une structure mutualisée (CAM) composée de deux équipes, une pour la gestion administrative et financière, les passations de marchés, les conventions de délégation, les ressources humaines et la logistique et l’autre pour le suivi-évaluation, le renforcement de capacités et le mainstreaming.

La première équipe est animée par un Responsable administratif et financier tandis que la seconde est animée par l’ATI suivi-évaluation – Mainstreaming, l’ATI Renforcement de Capacités et l’expert en capitalisation/communication. Toutes deux viennent en appui aux CTP/ATI en charge de l’exécution des différents projets et programmes qui soutiennent et accompagnent les administrations nationales, dans les domaines des finances, de la passation de marchés, des conventions de délégation, des ressources humaines, de la logistique, du suivi-évaluation, du renforcement de capacités des partenaires nationaux, de la prise en compte des aspects transversaux et de la capitalisation/communication. Cet appui s’inscrit dans une logique client-fournisseur dans le but de décharger les CTP/ATI de ces tâches afin de permettre un meilleur focus sur les aspects techniques de la mise en œuvre et notamment du renforcement des capacités des partenaires nationaux.

Compte tenu des différentes modalités utilisées selon les programmes et les secteurs d’intervention (régie, conventions de délégations, exécution nationale), l’ATI a des fonctions différentes vis à vis du suivi-évaluation (S&E) et du mainstreaming. Il assure l’opérationnalisation du système de suivi des programmes, est le point focal des différentes évaluations et assure la prise en compte des thématiques transversales dans les programmations en même temps qu'il soutien les experts des programmes dans le renforcement des capacités des partenaires en S&E afin de développer les systèmes de suivi nationaux pérennes et opérationnels et dans les thèmes transversaux (TT) concernées par le PIC (Genre, Environnement et développement du commerce).

L’ATI S&E-Mainstreaming dépend hiérarchiquement du Représentant Résident (RR). Il rapporte et collabore avec les CTP/ATI des différents programmes qui composent le portfolio de LuxDev au Niger et assure une communication régulière avec les équipes des interventions, les responsables des cellules de suivi-évaluation des contreparties nationales, les points focaux existants sur les TT au sein des administrations appuyées et les consultants perlés court terme.

Objectifs de la mission

L’ATI permanent « S&E - Mainstreaming » est responsable de décliner, pour le programme bilatéral de la coopération luxembourgeoise et les interventions que nous ont confiées d’autres bailleurs au Niger, le guide Monitoring de LuxDev afin de progresser vers la gestion axée sur les résultats (GAR).

Outre le guide, les références principales de l’ATI sont :

  • le Plan d’Action pour l’Efficacité du Développement 2014-2016 du MAEE ;
  • les lignes directrices EuropeAid n°2 (2007) ;
  • le PIC III ;
  • les documents de projet/programme du portfolio Niger (DTF).

Dans ce contexte, l’ATI doit soutenir les équipes des projets/programmes dans l’opérationnalisation, avec ses partenaires des ministères concernés, d’un dispositif de monitoring adapté à l’approche programme et à la modalité de mise en œuvre du programme de chaque intervention.

Il interviendra également sur le volet « Renforcement de capacités » sur S&E et des TT en assistant les CTP dans la mise en œuvre d’une stratégie de RC, d’un plan d’action intégré et d’un système de suivi de la performance pour les domaines qu’il couvre dans le cadre de ses fonctions.

Il veillera également à ce que les thèmes transversaux, définis comme prioritaires dans chaque intervention, soient pris en compte dans la mise en œuvre des activités.

Responsabilités

Volet Suivi-Évaluation :

Contribue activement à l’opérationnalisation d’un dispositif de monitoring efficient et au suivi diagnostic des dispositifs de monitoring des partenaires pour les interventions de la Coopération luxembourgeoise et en coopération déléguée :

  • réalise le diagnostic des dispositifs de monitoring sectoriel de nos partenaires ;
  • en fonction du diagnostic, évalue le degré d’alignement possible, le besoin d’IOV non alignés et les besoins de RC ;
  • favorise l’alignement et l’harmonisation en participant aux cadres de concertation qui traitent du monitoring ;
  • propose des indicateurs composites dans le cadre des résultats relatifs au renforcement des capacités institutionnelles et sectorielles des partenaires de la Coopération luxembourgeoise ;
  • oriente le processus de définition et de formulation des indicateurs résiduels ;
  • contribue à la révision des cadres logiques des DTF, en veillant à la logique d’intervention et à la pertinence de la chaîne de résultats, en s’assurant de l’adéquation des indicateurs identifiés à chaque niveau du CL, en participant à la définition des indicateurs et en contribuant à l’élaboration des dispositifs de suivi des interventions et/ou au renforcement des dispositifs de suivi sectoriel conçus selon les stratégies nationales ;
  • appuie et conseille les CTP/ATI/contreparties nationales dans l’élaboration et la révision régulière des Plans Opérationnel Annuel (POA), fournit les outils de planification nécessaires et développe des indicateurs de suivi des réalisations, en lien avec les indicateurs de résultats du cadre logique ;
  • procède à l’analyse quantitative et qualitative des risques ainsi que des facteurs de réussite et d’échecs ; 
  • examine, avec les partenaires nationaux, les méthodes de collecte et la qualité des données socioéconomiques nationales existantes dans les zones d’intervention des programmes;
  • collabore, avec les partenaires nationaux, au suivi qualitatif afin de fournir des informations pertinentes quant aux produits et effets atteints dans le cadre des interventions;
  • détermine la nécessité de conduire des études spécifiques permettant d’améliorer le dispositif de suivi de l’intervention et en définit le cadre ;
  • contribue à extraire les informations essentielles issues du système de monitoring et indispensables aux CTP/ATI, comité de pilotage et PTF (dans le cadre de programmes -acteurs) ;
  • alimente les exercices d’évaluations externes du PIC.

Volet Mainstreaming :

  • identifie les besoins de mainstreaming sur les thèmes transversaux et oriente le recrutement de personnes compétentes (ATI / ATN perlées court terme) ;
  • effectue le suivi de la bonne réalisation de ces activités d’appui, en lien avec la politique sectorielle des partenaires sur ces thématiques et en collaboration avec les équipes programmatiques ;
  • conseille le MAEE (BCL) dans la définition et le suivi des indicateurs sectoriels afin d’assurer le suivi des résultats du PIC actuellement en cours (annexe PIC 3) et du prochain PIC à venir.

Volet Renforcement de Capacités :

En concertation avec l’ATI RC, en charge du RC global sur l’ensemble des programmes :

  • accompagne les programmes dans la réalisation des diagnostic organisationnels des principaux partenaires de mise en œuvre en ce qui concerne le S&E et les TT ;
  • appuie l’élaboration et la mise en œuvre du plan de renforcement de capacités des partenaires pour les aspects concernant le S&E et les TT ;
  • assure le suivi de la performance et de la réalisation des objectifs en matière de RC des partenaires nationaux dans ces domaines, en lien avec les cadres logiques de réalisations des objectifs sectoriels ;
  • assure une progressivité du transfert des compétences en matière de S&E et TT aux partenaires nationaux, pour une application de l’approche programme ;
  • en lien étroit avec l’ATI RC, contribue à la mobilisation d’expertise perlée relative au RC en matière de S&E et de TT (Genre et environnement essentiellement) à travers le Contrat Cadre en accompagnant les CTP pour la rédaction des TdR et en assurant le suivi de la bonne exécution des missions d’appui.

Volet rapportage et communication :

  • établit les rapports de diagnostic des systèmes de monitoring ;
  • appuie les partenaires à établir les rapports axés sur les résultats à destination de LuxDev et du MAEE (Rapports trimestriels et annuels, Rapport de Lancement, Rapport final) ;
  • commente les constats effectués par le système de monitoring en concertation étroite avec les équipes des interventions ;
  • assure le suivi et valide les Plans Opérationnels d’Activités (POA) annuels des programmes.

Volet gestion des connaissances :

Contribue au suivi des recommandations des évaluations en lien avec la Direction des Programmes :

  • assiste les équipes des interventions au suivi des recommandations issues des évaluations ;
  • s’assure que les leçons apprises et les bonnes pratiques capitalisées par LuxDev sont utilisées lors de la formulation ou l’exécution des interventions au Niger ;
  • publie sur l’intranet de LuxDev les documents utiles à la capitalisation ;
  • contribue activement au Processus d’amélioration continue mis en place au sein de l’Agence ;
  • contribue aux processus de capitalisation et d'apprentissage interne à travers des contributions directes ou des relectures/commentaires sur des documents en élaboration, en lien avec l’expert « Capitalisation/communication » et le chargé de programmes.

Qualifications

  • diplôme universitaire supérieur en économie et/ou sciences sociales ;
  • expert en suivi-évaluation, justifiant d’une expérience de 5 ans dans des fonctions similaires ;
  • expérience prouvée dans la définition de baseline et le suivi d’indicateurs de résultats ;
  • expérience dans la définition et construction d’indicateurs composites ;
  • bonne connaissance du contexte nigérien et de la sous-région ;
  • connaissance des mécanismes de l’aide publique au développement ;
  • expérience prouvée dans l’animation et le pilotage d’équipes internationales / nationales et pluridisciplinaires ;
  • expérience prouvée dans l’accompagnement institutionnel et organisationnel ;
  • expérience prouvée dans la maîtrise des problématiques liées aux thématiques transversales, en particulier le Genre et l’Environnement ;
  • parfaite maîtrise de la langue française et excellentes qualités de rédaction ;
  • excellent relationnel  et sens de la communication.

Le poste est actuellement pour une durée de 8 mois, jusqu'à la fin du PIC actuel (31.12.2021) mais pourra éventuellement être prolongé de 4 ans sur le nouveau programme.

80 caractères max. 80 caractères max.
Ex: 31.12.1999 ou 31/12/1999

Ex: +123 456 789
30 caractères max.
150 caractères max.
200 caractères max.

Taille maximum 5.0 Mo
Type de fichier souhaité: pdf
Types de fichier acceptés : pdf, doc, docx
Taille maximum 5.0 Mo
Type de fichier souhaité: pdf
Types de fichier acceptés : pdf, doc, docx

300 caractères max.

80 caractères max.

 

Charte sur la Protection des Données

En soumettant ce formulaire



• j’accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient traitées et
utilisées dans le cadre du processus de recrutement ;



• j’accepte que ces informations soient utilisées pour me contacter aux fins du recrutement pour lequel je soumets ma candidature;



• j’accepte que ces informations soient conservées dans un délai d’un an à compter de la fin du processus de recrutement.



Je suis informé que Lux-Development met en place tous moyens aptes à assurer la confidentialité et la sécurité de mes données personnelles, de manière à empêcher leur endommagement, effacement ou accès par des tiers non autorisés.



Je peux à tout moment demander à ce que mes informations soient supprimées ou
modifiées en contactant le département Recrutement de Lux-Development.